Mecanica Auto

download Mecanica Auto

If you can't read please download the document

  • date post

    18-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    7.351
  • download

    758

Embed Size (px)

Transcript of Mecanica Auto

Contrle de l'tanchit moteurcontrle des compressions - recherche des fuites

fiche ressource contrler l'tanchit de l'enceinte thermique

retour en page pdagogie - retour en page automobile - retour en page d'accueil

Contrle des compressionsRappels Rapport volumtrique : = (V + v) / v avec V, cylindre unitaire, v volume de la chambre de combustion d'o volumtrique de la chambre de combustion v = V / ( - 1) Pression thorique de fin compression, en bars : Pc = Padm x avec , coefficient polytropique du mlange air-essence (1,3-1,4) Pression d'admission thorique 1,013 bars

Elments influant sur la pression de fin de compression - Position du papillon des gaz : La position du papillon des gaz mme lorsqu'il est grand ouvert produit dans le circuit d'admission une restriction de section qui s'oppose l'coulement des gaz frais. La veine d'air est ralentie ; la pression d'admission est infrieure la pression atmosphrique. Le remplissage cylindre s'en trouve donc affect ce qui produit une diminution de la pression de fin de compression. - Etat du filtre air : Suivant l'tat du colmatage du filtre air, la pression d'admission sera infrieure la pression atmosphrique. Le remplissage moteur sera moins important ce qui provoquera une diminution de la pression de fin de compression. - Rglage du jeu aux soupapes : Le rglage du jeu de fonctionnement des culbuteurs influence le remplissage moteur. En effet, la prennit du rglage n'est pas conserve dans le temps cause de l'usure du moteur. Le jeu tend augmenter ce qui rduit la section de passage entre la soupape d'admission et son sige. Les gaz admis seront moindres ce qui diminue la pression de fin de compression. - Vitesse de lancement (dmarreur) : La vitesse de lancement moteur dpend de la tension batterie. Plus la tension est faible plus la vitesse de rotation est faible. Si la vitesse de lancement est faible, le piston se dplace lentement lors de la phase compression, les gaz frais ont le temps de s'chapper par la coupe des segments. La quantit de gaz comprime sera plus faible ce qui entrane une baisse de la pression de fin de compression. - Temprature du moteur : L'augmentation de la temprature du moteur diminue principalement le jeu entre chemise et piston. L'tanchit du moteur est donc amliore ce qui limite les fuites et augmente la pression de fin de compression. A noter (remarques personnelles) : Les compressions peuvent tre "contrles" rapidement en roulant. En effet, le "frein moteur" est directement li l'tat des compressions du moteur (temps rsistants). En abordant, dans le sens de la descente, une cote de forte dclivit, on peut en mesurer toute l'efficacit en laissant le vhicule se freiner sur le frein moteur (descente de la cote sur le mme rapport qui aurait servi la gravir). La monte d'une cote ou l'acclration sur plat ne donne aucune indication concrte quant l'tat du moteur.

De mme, une mesure de l'intensit consomme par le dmarreur lors du lancement peut mettre en vidence un manque de compression (couple rsistant plus faible, intensit plus faible). Note : ne pas oublier de tenir compte de l'ordre d'allumage la lecture de la trace.

Le contrle des compressions n'est qu'une tape dans le diagnostic d'un manque de puissance moteur. Il doit tre complt, pour prciser la cause du dysfonctionnement (segmentation/usure des cylindres, soupapes/siges de soupapes ou joint de culasse, voire culasse elle-mme) du contrle de l'tanchit des cylindres.

L'analyse de l'huile moteur ou des gaz d'chappement (fumes), par exemple, peuvent aussi complter ce diagnostic.

(source Peugeot) Ce contrle doit tre ralis moteur chaud. - Dbrancher et obturer le tuyau d'arrive d'essence la pompe, moteur arrt (1). - Lancer et laisser tourner le moteur jusqu' puisement de l'essence du carburateur. Sur les moteur injection, dbrancher les injecteurs). - Dbrancher l'alimentation du circuit primaire de la bobine (2). - Caler le tambour d'acclration en position pleine ouverture (3). - Dposer les bougies.

Elments affectant le remplissage, donc la pression de fin de compression : - l'tat du filtre air, encrass ou plus ou moins colmat ; - le papillon des gaz qui, mme ouvert, provoque une restriction de section dans le circuit d'admission, dfavorisant le bon coulement des gaz frais ; - le rglage des jeux aux soupapes (jeux de fonctionnement) ; le jeu tendant augmenter avec l'usure, le temps d'admission diminue ; - la vitesse de lancement du moteur, dpendant de la tension de la batterie d'accumulateurs et de l'tat du dmarreur ; une vitesse faible laisse le temps aux gaz frais de s'chapper par la coupe des segments ; - la temprature du moteur qui, en augmentant, diminue principalement le jeu entre chemises et pistons, et permet une meilleure lubrification du moteur (tanchit, vitesse de rotation). Vhicule au point mort, frein main serr,dispositif d'injection et/ou d'allumage dconnect suivant le type de vhicule.

Moteur chaud, filtre air propre, position papillon des gaz 4/4, vitesse dmarreur suffisante.

Successivement, du cylindre n 1 au cylindre n 4.

- Dcompresser l'appareil (4). - Appuyer l'appareil dans le logement de bougie. - Actionner le dmarreur pendant 4 secondes environ (jusqu' monte maxi de l'aiguille). - Changer la position du porte-diagramme aprs chaque mesure.

titre indicatif, Pression de fin de compression sur un moteur essence en bon tat : 11 bars environ Diffrence maximale entre cylindres : 1 bar environ

- Diffrences de rsultats lors de la mesure de la compression avec les compressiomtres MOTO METER (pour moteurs Diesel) ancien et nouveau modles (NAUDER) Nous nous permettons de rappeler aux utilisateurs de nos compressiomtres MOTOMETER que les valeurs releves sur ces appareils ne concernant pas le taux de compression du moteur, mais la pression de compression de chaque cylindre (la confusion tant encore frquente). Il faut prciser que la pression de compression mesure est plus leve lorsque la soupape de retenue se trouve plus prs du point de la prise de pression. Sur les compressiomtres raccords rapides portant les Rf. 623 002 l101 & 623 002 l103, la soupape de retenue se trouve tout de suite aprs le raccord vis (adaptateur Rf. 622 004 1008 ou 622 004 1009) serr dans le moteur. Sur les compressiomtres raccords visss Rf. 623 002 1001 & 623 002 1003, la soupape de retenue se trouve plus en arrire. Suite la position diffrente des soupapes de retenue, on obtenait, jusqu' prsent, des rsultats diffrents avec les 2 systmes, tant donn que, suivant la position de la soupape de retenue, le volume de compression augmente ou diminue. Lorsqu'un atelier utilise des compressiomtres MOTOMETER pour moteurs Diesel de la nouvelle et de l'ancienne gnration sur un mme moteur, les diffrences de mesure sont inexplicables pour le personnel. On en dduira donc que l'un des compressiomtres utiliss est dfectueux. Comme il n'tait pas possible de positionner la soupape de retenue tout en avant sur l'ancien modle, nous avons inclus le tuyau de pression Rf. 622 002 1015 dans notre gamme. Une soupape de retenue a t intgre dans ce tuyau haute pression. En mme temps, on a retir la soupape de retenue des compressiomtres Rf. 623 002 1001 et 623 002 1003, tant donn que 2 soupapes de retenue positionnes l'une derrire l'autre provoqueraient un effet d'cluse. Nous avons ainsi limin les facteurs responsables de ces diffrences de pression. Seuls les ateliers utilisant paralllement les 2 types de compressiomtre peuvent rencontrer les problmes voqus. La soupape de retenue est maintenant positionne aussi prs que techniquement possible du point de la prise de compression, permettant ainsi une lecture de compression pratiquement exacte. La soupape de retenue est directement place sur le raccord vis, il est trs rsistant et sa pression d'ouverture est de 0,2 0,4 bar. Pour conclure, nous attirons votre attention sur le fait que, grce aux raccords rapides, le changement d'adaptateurs de connexion peut tre fait trs rapidement et entrane une conomie non ngligeable.

Localisation des fuites

Appareil complet de localisation des fuites lors des prises de compression des cylindres - Testeur de fuites de cylindres MULLER BEM Rf. 203104, coffret comprenant : 1 manomtre de pression ; 1 manomtre de pourcentage de fuite ; 1 rgulateur de pression ; 1 flexible et raccord rapide. Accessoire : 1 sifflet pour PMH. - Principe de fonctionnement : Mesure sur manomtre du degr de fuite par introduction d'air comprim dans chaque cylindre. Localisation des fuites par coute aux niveaux ci-dessous : Orifice de la jauge d'huile- Segment us, fuite au cylindre

Entre du radiateur- Cylindre fl, joint de culasse

Collecteur d'chappement- Fuite au niveau de la soupape d'chappement

Pipe d'admission- Fuite au niveau de la soupape d'admission

Papillon des gaz- Fuite au niveau de la soupape d'admission

- Utiisation du testeur 203104 : IMPORTANT : Assurez de ce que le bouton du rgulateur est tourn entirement dans le sens inverse des aiguilles d'une montre avant de le connecter l'air comprim. Les manomtres ne sont pas garantis contre une surpression. AVERTISSEMENT : Assurez-vous de ce que le vhicule est en position "parking" ou point mort, frein main tir et gardez vos mains hors du compartiment moteur. Le moteur peut tourner pendant que vous utilisez cet outil. La mise la masse du fil de la bobine du distributeur permet de le dsactiver.

- Faites tourner le moteur jusqu' ce qu'il atteigne sa temprature de fonctionnement. - Retirez les pices spcifies la page prcdente. - Retirez toutes les bougies et placez le cylindre approximativement au point mort haut de faon ce que les deux soupapes soient fermes. Ne faites tourner le moteur que dans le sens normal.

- Pour positionner le cylindre correctement : - Faites tourner jusqu' ce que le cylindre se mette en situation de compressi