Les Cnidaires - smm.compta.free.frsmm.compta.free.fr/BIOSUBG/dossiers pdf/Les Cnidaires- Franck...

of 33 /33
Les Cnidaires - Généralités : classification, description, anatomie, nutrition, reproduction, habitat et associations

Embed Size (px)

Transcript of Les Cnidaires - smm.compta.free.frsmm.compta.free.fr/BIOSUBG/dossiers pdf/Les Cnidaires- Franck...

  • Les Cnidaires

    - Généralités : classification, description, anatomie, nutrition, reproduction, habitat et associations

  • Règne: AnimalEmbranchement:CNIDAIRES

  • Définition des cnidaires: du grec: ‘κνίδή’: ortie• 10 000 espèces sous deux formes:- fixés parfois définitivement :polypes

    - libre à l’état adulte :méduses

    Sessile Pélagique Symétrie bilatérale

  • Définition des cnidaires:

    • La cellule urticante commune à tous les animaux est le:

    CNIDOCYTE

  • Définition des cnidaires:

    • L’alternance d’une phase polype et d’une phase méduse sauf pour les anthozoaires.

    La Planula ciliée

    Hors série « subaqua »

    Cycle de reproduction

    H

    Hydrozoaire

    Schyphozoaire

  • Classification simplifié:

    4 groupes:

    • Les animaux-fleursou anthozoaires.

    • Les méduses vraiesou scyphozoaires

    • Les cuboméduses• Les hydraires

  • Les anthozoaires:du grec: anthos: fleur et zόon: animal.- Cette famille ne présente jamais de phase méduse. - 5300 espèces réparties en 2 classes:

    • Les octocoralliaires(Alcyonaria): 8 tentacules pennés

    • les hexacoralliaires:(Zoantharia): 6 tentacules ou

    multiples de 6 non pennés.

    X 6 X 8

  • Différentes formes du corail:• Coraux mous: sans véritable squelette renforçé par

    des sclérites (Alcyonnaires, Dendronephthya)

    • Coraux souples à squelette corné (gorgones, corail noir, corail rouge, corail bleu)

    • Coraux durs à squelette calcaire (scléractinaires et les hydrozoaires avec le corail de feu ou Millepores)

  • Les anthozoaires:

    Hexacoralliaires

    Actiniaires Cérianthaires

    ZoanthairesCorallimorphes

    (Anémones perles)

    Anthipathaires(corail noir)

    Scléractiniaires

  • Hexo: anémones ou actinies:

    © 2009 F.GALLOIS: tomate de mer

    © F.GALLOIS 2008 Anémone splendide (Maldives)

    Oeillet de mer

    © 2010 F.GALLOIS Andrésie Manche

    © 2010 F.GALLOISAnémone magnifique © 2008 F.GALLOIS © 2010 F.GALLOIS

  • Hexo: les Cérianthaires ouanémones tubes.

    Cérianthe strié (méditerannée)

    Grand cérianthe (Atlantiqueet méditérannée)

    Cérianthe solitaire(Atlantique et méditérannée)

  • Hexo: les zoanthaires oucoraux coloniaux.

    Parazooanthus axinellae (Méditérannée)

    Epizooanthus couchii (Atlantique)

  • Hexo: les corallimorphaires ou anémones perles.

    © 2009 F.GALLOIS

    Les anémones perles (Corynactis viridis): eau agitée et obscurité relative.

    Manche, atlantique et méditérannée

  • Hexo: anthipathaires et scéractinaires.

    • Les scléractinaires ou madréporaires:

    • Les antipathaires ou corail noir:

    © 2008 F. GALLOIS

  • Les anthozoaires:

    Octocoralliaires

    Alcyonaires Gorgonaires

    Corallides(corail rouge)

    Hélioporides(corail bleu)

    Pennatulides Stolonifères

  • Octo: Les Alcyonaires

    © F.GALLOIS 2009

    Alcyon atlantiqueou alcyon jaune.

    Alcyon rouge(manche,Atlantique)

    Doigt de NeptuneDoigt de mort

  • Octo: Les Gorgonaires

    Gorgone verruqueuse, jaune, blanche& rouge

    © F. GALLOIS 2009

    © F.GALLOIS 2009

    ©2010 F.GALLOIS

    Sciaphile

  • Octo: Les gorgonaires.

    Gorgone poreuse

    Gorgone éventail

    Sous les tropiques

  • Les autres octo: pennatulides.

    2 formes qui ne sont pas fixé mais enfoncé dans le sédiment par un pédoncule charnu.- les pennatulaires- les vérétilles quisont fortementRétractiles.

    50/60 cms

    15/30 cms

  • Les autres octo: stolonifères.

    Orgue de merou tubiporemusicalrétracte sespolypes dansun ensemblede tubes ressemblantà des tuyauxd’orgues.

  • Les autres octo: corail rouge et bleu.

  • Les Scyphozoaires ou méduses vraies: environ 2OO espèces

    monde entierSauf eaux très froides

    Méditerranée,Adriatique Mer caraïbe (Mangroves)Mer Rouge, océan indien.

    AURELIE: ø 30 cm Œuf sur le plat:ø 35 cm CASSIOPEE: ø 30 cm

  • Les Scyphozoaires ou méduses vraies: environ 2OO espèces

    Pélagie: ø 13 cm Rhizostome: ø 30 -50 cmPiqûre douloureuse mais sans danger peu urticante

    Les reflets bleues etMauves sont

    caractéristiques

    Aspire le plancton parses 8 trompes

  • L’exception sessile: la Lucernaire

  • Les Cuboméduses: environ 16 espèces

    Carybdée

    Pleine mer proche de la surface .Eaux tropicales du pacifique Sud- Ouest et L’est de l’Océan Indien. Golfe du Mexique, Antilles et Polynésie.Parfois présente dans les eaux tempérés de l’atlantique nord.(Juin à septembre)

    Danger:C’est l’un des animaux

    Les plus venimeux de l’océan (60 décès/ an)

    Ombrelle cubiqueMouchetée de points blancs

    Ø 25 cm4 cm

    4 tentacules annelés de section ronde de 3 m de long

  • Les hydrozoaires:

    • du grec: hudôr: eau et zόon: animal.- Cette famille présente une alternance méduse/polype a cavité gastrale non cloisonnée. - 3000 espèces réparties en 4 ordres:

    - les hydraires

    - les hydrocoralliaires

    - les siphonophores

    - les trachylines

  • Les hydraires:• Colonies de formes et de tailles diverses: buissons,

    plumes et arbustes.• Différents types de polypes se spécialisant soit

    dans la reproduction, soit dans la défense ou soit dans l’ingestion des proies.

    • Exemples: Obélie, plumulaire, sertularelle ……

    © 2009 F. GALLOIS

  • Les hydrocoralliaires: corail de feu

    Millepore ramifiée et en plaques

    © 2010 F.GALLOIS

  • Les siphonophores (pleuston):

    Physalie: 10 à 20 cm de long Vélelle: 6cm de long et 3 de haut

    DANGER !Venin

    toxique

    Elle est présente dans les 3 océans en zone tempérée à tropicale. Peu toxique.

    50 m

    Flotteurviolacé

    Tentaculeslongs

    Voile Triangulaire rigide

    flotteur

  • Les espèces dangereuses pour l’homme:

    Alicia mirabilis

    cuboméduse

    Corail de feu

    Pélagie Physalie

    Peuvent associer des signesgénéraux aux brûlures quipeuvent entraîner une Hospitalisation.

  • Buts du traitement en urgence:Le 1° geste consiste à calmer la victime et l’empêcher de se frotter.Pour enlever les tentacules invisibles, l’application de mousse à raser ou de sablepermet de piéger les débris de méduse que l’on peut ôter avec un carton rigide.Rincez à l’eau de mer (pas d’eau douce) puis vinaigre ou alcool pour coaguler lesderniers résidus du venin. On termine par un antiseptique.

  • Le corailen

    bijouterieCorailnoir

    Corail bleu

    Corail rouge

    Corailrouge

    Corailrose

  • Bibliographies et webographies:

    - A la découverte de la vie sous marine. Subaqua Hors série n°1 (2 édition).

    - Ribes-Beaudemoulin.S: Les animaux des récifs coralliens. Océans éditions.2008. 88p.

    - Sous les mers: www.souslesmers.fr

    - FSSEM: DORIS: faune et flore.

    http://doris.ffesmm.fr

    http://www.souslesmers.fr/