Le réacteur « N » (prononcer Nu) Nu (capitale Ν, minuscule ν) est la...

Click here to load reader

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    108
  • download

    4

Embed Size (px)

Transcript of Le réacteur « N » (prononcer Nu) Nu (capitale Ν, minuscule ν) est la...

  • Page 1
  • Page 2
  • Le racteur N (prononcer Nu) Nu (capitale , minuscule ) est la treizime lettre de lalphabet grec. Ce conte est fictif et est cens se passer Londres du 1 avril 2009 au 31 dcembre 2009 Dure 12 minutes environ Cliquez pour avancer
  • Page 3
  • Quelle mouche avait piqu ce vieux fou de Richard ? A la fin de sa vie, il devint pacifiste. Il a trouv un nouveau gag , pensa le monde entier. Car Richard Feynman, illustre physicien, tait connu non seulement en tant que physicien mais aussi pour les farces dont il avait rjoui sa longue existence. (1) Richard Feynman n le 11 mai 1918 est l'un des physiciens les plus influents de la seconde moiti du XXe sicle, en raison notamment de ses travaux sur l'lectrodynamique quantique relativiste, les quarks et l'hlium superfluide. Il est galement connu pour ses nombreux livres, notamment les Feynman lectures on physics , un cours de physique de niveau universitaire qui, depuis sa parution, est devenu un classique pour tous les tudiants de premier cycle en physique et leurs professeurs. Il raconte aussi ses nombreuses aventures dans plusieurs ouvrages : Surely You're Joking, Mr. Feynman! (paru en franais sous le titre Vous voulez rire, monsieur Feynman !) et What Do You Care What Other People Think ? ( Qu'est-ce que a peut vous faire ce que les autres pensent ?).
  • Page 4
  • Page 5
  • A Oxford, dj, il inventait des personnages historiques et collectait des milliers de livres et de dollars pour leur riger des statues.
  • Page 6
  • Page 7
  • Plus tard, tant clbre, il eut le pouvoir de choquer plus avec moins d'excentricit, et en usa largement. Il dclarait ouverts les congrs en offrant une rose quelque Frau Doktor, il faisait volontiers son cours en tenue de golf, et emmenait des hordes d'tudiants sur les links pour discuter rayonnement et particules.
  • Page 8
  • Page 9
  • Musicien (joueur de bongo) cest avant tout un esprit libre qui se permettait de passer de la physique thorique au dchiffrage de hiroglyphes mayas et au forage de coffres-forts.
  • Page 10
  • Page 11
  • Il devint donc pacifiste, quatre-vingts ans passs. Cela n'en vaut plus gure la peine, lui dit un jour un de ses anciens assistants, Stephen Wolfram, dont il apprciait beaucoup le cynisme. Eh, Stephen! je vous montrerai le contraire. Monsieur, je suis impermable aux arguments logiques. Qui vous parle de logique? Mon garon, je vous ferai si peur tous que le monde entier aura la colique. Stephen exprima par son attitude qu'il n'avait pas compris, mais le professeur s'en tint l. Il rservait ses explications un personnage plus haut plac.
  • Page 12
  • Page 13
  • En attendant, il se livra une campagne d'opinion acharne, multiplia les meetings et les banquets, et marcha la tte d'une petite foule jusqu'aux portes blindes de divers centres atomiques, dont le sien propre. Cette activit ne l'empchait nullement d'y poursuivre ses recherches : encore une manifestation de l'humour de Richard Feynman !
  • Page 14
  • Page 15
  • Il existait cependant au gouvernement britannique quelques membres l'esprit born, qui qualifirent cette attitude de contradictoire et se dclarrent prts dclencher une nouvelle affaire (en rfrence laffaire Oppenheimer). Le Premier ministre Gordon Brown, heureusement, tait de bonne famille, et n'en tint aucun compte. Cependant, c'est sans le moindre plaisir qu'il reut et agra pour le 1er Avril 2009 une demande d'audience du professeur Richard Feynman. Il va encore me parler de la paix, songea-t-il. Et que croit-il m'apprendre? J'en parle sans cesse moi-mme.
  • Page 16
  • Page 17
  • Dieu merci! le professeur parla de tout autre chose, pour commencer. Il avait, dit-il, un rapport prsenter sur l'tat de ses travaux. Non, il n'couterait pas les protestations d'incomptence du Premier ministre. Il connaissait bien le niveau intellectuel des hommes politiques : il ne se serait pas permis d'aborder un sujet scientifique au 10, Downing Street. Ce qu'il avait exposer tait la porte de tout homme de cur ; il pensait qu'il en avait un devant lui : il parlerait donc.
  • Page 18
  • Page 19
  • Le Premier ministre, vaguement inquiet, se dclara honor de cette confiance. Je vous prviens, coupa Richard Feynman avec un sourire sardonique, que ce sera lourd porter. Je venais vous parler du fruit de mes travaux le voici. Il tira de sa poche une petite boule et la fit rebondir sur le bureau de son hte, qui sursauta, sourit avec effort et risqua une allusion la jeunesse d'esprit du professeur. Mais ce n'est pas un jouet, rpliqua celui-ci. Croyez- vous que j'aurais dpens les milliards de la reine pour mettre au point une nouvelle balle de golf ? Monsieur le Premier ministre, l'objet sphrique que vous tenez dans la main est un racteur Nu. Sursautant derechef, le malheureux faillit laisser tomber l'objet sphrique.
  • Page 20
  • Page 21
  • Richard Feynman le rattrapa au vol et entra dans des explications dtailles. La raction Nu tait le phnomne par lequel toute matire pouvait, de proche en proche, se transformer en nergie. Le Premier ministre, craignant de comprendre, demanda si c'tait l une faon de dire que la Terre pouvait faire explosion. Le professeur le rassura : il ne s'agissait pas troitement de la Terre, mais du monde ; une raction Nu correctement amorce devait dsintgrer, en plus de la Terre, les plantes, les toiles, et mme le vide. Car vide n'est qu'un mot commode. Ainsi aurait-on une chance de savoir enfin jusqu'o s'tendait l'univers.
  • Page 22
  • Page 23
  • C'est cette curiosit cratrice qui tenait depuis une dizaine d'annes le professeur Richard Feynman dans un dpartement priv de ses laboratoires. Il n'y admettait comme aides que des manuvres : pour dfendre certains secrets, rien ne vaut la barrire de l'ignorance! Il avait mme d, il s'en excusait, expulser sans faiblesse un ingnieur de Harwell qui s'tait prsent sous une fausse identit, probablement de la part du Premier ministre. cartant d'un geste indulgent les dngations de celui-ci, il passa sur les dtails et en vint au terme de ses recherches. Il avait conu, calcul, miniaturis et mont pratiquement seul le racteur Nu en forme de balle de golf qui reposait sur ce bureau, entre l'encrier et le tampon- buvard.
  • Page 24
  • Page 25
  • Et, murmura le Premier ministre un peu perdu, l'avez- vous expriment? Richard Feynman clata d'un rire si tonitruant que son interlocuteur se demanda vaguement si une raction Nu faisait un bruit de ce genre. Non, certes, Richard Feynman n'avait rien expriment du tout, pour l'excellente raison que le phnomne tait cumulatif, irrversible et inimitable. Une fois lanc, il consommerait sans possibilit de retouche la Terre, le Ciel, et tout ce qui y vivait. On pouvait lui faire confiance.
  • Page 26
  • Page 27
  • Je pense que mon oeuvre est acheve maintenant, dit-il en cessant de rire : je vais retrouver ma femme en un lieu o nous ne risquerons plus jamais d'tre dsintgrs. Le Premier ministre, qui comprenait lentement, en homme bien lev, commenait se former une certaine image de la raction Nu ; il ne prit pas garde cette dernire phrase, et la gravit inaccoutume du professeur.
  • Page 28
  • Page 29
  • Comment dclenchez-vous le... phnomne? lui demanda-t-il. Il se dclenchera tout seul, lorsque la radioactivit terrestre se sera leve d'une quantit dtermine. Ainsi ai-je rgl lhorloge atomique interne qui sert de dtonateur. Je pense qu'une ou deux explosions nuclaires exprimentales (mme souterraines) feraient l'affaire, ou toutes autres expriences atomiques militaires Ah! je vois enfin le bout de votre oreille, dit le Premier ministre avec svrit. Pacifisme, hein? ... ou la mort, rpondit le professeur absolument calme. J'ai fait pour la paix ce qui tait de ma spcialit. A vous de travailler dans la vtre, d'interdire la fabrication des bombes et dinitier le dsarmement mondial.
  • Page 30
  • Page 31
  • Je vois , dit le premier ministre. Et il reprit avec un beau sourire franc Combien de racteurs avez-vous fabriqus? Le professeur clata de rire derechef. Un seul, dit-il : celui-ci! Le regard du Premier ministre se fixa sur la balle de golf avec un sentiment de cruaut satisfaite. Well! dit Richard Feynman. Vous savez, le dtonateur fonctionne aussi au choc L'autre plit. Et la chaleur, et aux rayons X, ainsi qu' tous les rayonnements existants, et l'humidit, acheva impitoyablement le vieil homme. Je vous laisse cet objet avec tranquillit : il est aussi indestructible que l'univers, c'est--dire ni plus ni moins. Et il se leva.
  • Page 32
  • Page 33
  • Mais, s'exclama le Premier ministre en se levant galement, nous ne sommes pas seuls en cause! Quel est mon pouvoir sur les expriences, entre autres, de lIran, de la Core du Nord, de lAlgrie, de lAzerbadjan, du Kazakhstan, de lIndonsie, de lgypte, de la Turquie, de la Pologne, de la Libye, du Ghana, de la Malaisie, du Venezuela et du Ymen pour ne citer que ceux-ci? Vous leur expliquerez dit Richard Feynman.
  • Page 34
  • Page 35
  • Il prit cong en retenant visiblement un norme fou rire. Il chantonna dans l'ascenseur, esquissa une gigue sur le trottoir, allongea une claque amicale sur la tte de